François Perret fait sa Ritzvolution !

Please log in or register to like posts.

Ha le Ritz ! Un nom qui, à lui seul, résonne comme LA parfaite symbolique du luxe, de l’excellence. L’hôtel parisien (qui a toujours refusé l’appellation de Palace), trône majestueusement place Vendôme et peut, au-delà de sa sublime architecture, s’enorgueillir d’avoir vu défiler la quasi-totalité du gotha mondial. De Coco Chanel, à Hernest Hemingway, Marcel Proust ou Maria Callas, c’est une myriade d’étoiles dont, aujourd’hui encore, l’ombre plane sur des salons ou des suites qui portent leurs noms, contribuant largement à écrire les lettres de noblesse de ce haut lieu d’effervescence culturelle. Depuis 2015, c’est au cœur de cet écrin chargé d’histoire que François Perret, passé entre-autre par le Meurice, le Georges V ou le Shangri-la et couronné meilleur pâtissier de restaurant au monde en 2019, a élu domicile pour délecter les convives de créations à couper le souffle où le produit est roi. Homme de challenge par excellence et désireux de bouleverser les codes du luxe, le chef vient d’élargir un peu plus encore son champ d’action avec la récente ouverture de la pâtisserie Ritz Paris Le Comptoir où, déjà, le tout Paris se presse pour déguster ses exquises gourmandises sucrées comme salées, proposées sur place et à emporter. C’est dans la suite impériale dans tous les sens du terme du Ritz que François Perret me reçoit pour évoquer ses nouveaux projets comme ses souvenirs au doux parfum de madeleine… De Proust forcément !

Cliquez sur l’icône pour écouter le podcast du chef François Perret
Les madeleines signées François Perret, à déguster sans modération !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *